Accessibilité Aller au menu Aller au contenu Plan du site Contact

Sons
d'Automne
Bulle musique
Bulle danse
Bulle théatre
bulle horaires aménagés
bulle Métiers du son/Musiqe à l'image
bulle Pratiques Amateur

Vous êtes ici : Accueil > La Saison > Compositeurs en résidence > En savoir plus...



LUCA ANTIGNANI


En résidence entre 2007 et 2009


Luca ANTIGNANI est né en Italie en 1976. Il a étudié le piano, la composition, la direction d'orchestre et la musique électronique. Il est diplômé de la Scuola Civica de Milan en composition (classe de Alessandro Solbiati) et, en 2001, de l'Accademia Nazionale di Santa Cecilia à Rome (classe de composition de Azio Corghi). Il a suivi le cursus annuel de composition et d'informatique musicale à l'Ircam à Paris (2001-2002). Il a été sélectionné pour représenter l'Europe au Forum 2002 de Montréal qui, à ce titre, lui a passé une commande pour le Nouvel Ensemble Moderne.

La même année il a obtenu deux commandes de Radio France, l’une pour le festival « Présences » 2003 et la seconde pour la série « Alla breve » (pièce radiophonique à destination des antennes de France Musiques, France Culture et Hector). En 2003 il a reçu une commande de l’Orchestre des Jeunes de la Méditerranée pour choeur et orchestre qui a été donnée à l’occasion d’une tournée de plusieurs concerts en Europe ; ensuite il a pu travailler avec l’Ensemble Intercontemporain en 2004 dans le cadre de « Acanthes » et, en 2005, l'Accademia Nazionale di Santa Cecilia, conjointement avec la Biennale de Venise lui a commandé une pièce pour grand orchestre pour le Festival Berio (Rome) et le Festival de la Biennale (Venise). En 2006 il travaille au même temps à une commande de l’Orchestre de la RAI de Turin prévue dans le cadre du Festival RaiNuovaMusica et à une pièce pour 4 prestigieux ensembles américains, en ayant gagné le Barlow Endowment 2005. Il a remporté de nombreux prix internationaux de composition, parmi lesquels le Barlow Endowment 2005, le Prix Molinari, le Prix Guido d'Arezzo, le Prix Fattoria Paradiso, le Prix Castello di Belveglio, le Prix Città di Como. Ses oeuvres ont été interprétées dans le cadre de différents festivals, parmi lesquels le RAI NuovaMusica (Turin, 2007), Sinopoli Festival (Taormina, 2006), Dresdner Musikfestspiele (Dresde, 2005), Settembre Musica (Turin, 2004), Milano Musica (2004), le Festival International d’Orchestres de Jeunes Européens (2003), l’Emilia Romagna Festival (2003), et à Montréal (2002 & 2007), Paris (« Résonances » 2002, « Présences » 2003, « Agora » 2003), Arezzo (1996, 2002), Milan (Scuola Civica, 1999), Reggio Emilia ("Di Nuovo Musica", 1999) Sienne (Accademia Chigiana, 2000, 2001, 2002), Milan ("Pomeriggi Musicali" Symphony Orchestra, 2000 ; “Cantelli” Symphony Orchestra, 2001), Bacau (Roumanie, "Mihail Yora" Symphony Orchestra, 2000), Venise (Festival della Biennale, 2000, 2005), Rome (Nuova Consonanza 2001, Festival Berio 2005). Certaines de ses pièces ont été enregistrées et retransmises par la R.A.I. (Radio Televisione Italiana) et par plusieurs radios du monde (Radio France, Radio Canada, etc.).

Comme musicologue il a écrit 13 articles relatifs à la musique contemporaine et électronique dans le cadre de la Nuova Enciclopedia De Agostini en 12 tomes. Ses partitions sont éditées par les éditions Suvini Zerboni (Milan). Il enseigne au Conservatoire de Reggio Emilia et l’orchestration au CNSMD de Lyon.


De 2007 à 2009, Luca Antignani est compositeur en résidence aux conservatoires d'Annecy et de Chambéry, ainsi qu'au centre Musiques Inventives d'Annecy (MIA).