Accessibilité Aller au menu Aller au contenu Plan du site Contact

Sons
d'Automne
Bulle musique
Bulle danse
Bulle thatre
bulle horaires amnags
bulle Mtiers du son/Musiqe à l'image
bulle Pratiques Amateur

Vous êtes ici : Accueil > Le CRR > Historique



HISTORIQUE


A l'origine, le conservatoire était une petite école de musique créée le 7 novembre 1948 par l'initiative privée et bénévole de Mme Gaillard. Elle accueille 70 élèves et les cours sont donnés au domicile de M. et Mme Gaillard, dans la buanderie de l'Hôtel du Nord, à l'école du quai Jules-Philippe puis dans les bâtiments de l'ancienne abbaye de Bonlieu.


Le développement de l'activité (200 élèves en 1950) conduit l'école de musique à s'organiser en association loi 1901. La section « musique instrumentale et solfège » prend une rapide extension avec la création de classes de chant, orgue et guitare (en 1956, premier établissement à en ouvrir une!) qui s'ajoutent à celle originelles de solfège, piano et violon, d'une classe d'art dramatique, d'un cours de danse classique.


L’École d'instruments à vent est créée parallèlement en 1956 : son activité dirigée vers les écoles primaires de la ville permet, entre autres, d'assurer une base de recrutement pour l'Harmonie municipale. Elle est intégrée au conservatoire en 1969.


En 1965-66, le Conservatoire d'art compte plus de 800 élèves, section peinture comprise. La bonne marche d'une telle structure nécessite un encadrement difficile à réaliser dans le cadre d'une association loi 1901. Un statut municipal est alors adopté, donnant naissance en septembre 1967 à l’École des Beaux-Arts et au Conservatoire de musique.

 

 En 1978, les progrès réalisés en matière d'organisation pédagogique, les efforts consentis en matière de locaux et de recrutement permettent à l’établissement de recevoir le statut d’École Nationale de Musique et de Danse tout en restant municipale et d'être subventionnée par l'Etat.

 

 

Quelques dates :


  •  1979-1980 : première décentralisation. Pour éviter aux jeunes élèves habitant loin de la vieille ville de se déplacer, certains cours sont donnés à l'école primaire de Novel.


  • 1991: apparition du cursus par cycles. Le nouveau schéma directeur imposé par l’État modernise l'approche pédagogique : l'enseignement par degré laisse place à une pédagogie plus souple fonctionnant sur trois grands cycles de quatre ou cinq ans.


  • 1992 : mise en place d'une section CRESAA musique et danse (préfiguration des horaires aménagés)


  • 1994 : transfert du département danse à l'espace culturel et sportifs des Balmettes


  • 1995 : mise en place d'une formation professionnalisante aboutissant aux Diplôme d’Études Musicales (D.E.M.) et Chorégraphiques (D.E.C.). Les jeunes musiciens qui souhaitent se professionnaliser ne sont plus contraints de partir à Grenoble ou Lyon.


  • 1998 : première résidence de compositeur : Alain Savouret


  • 1999 : création du département jazz et de la classe théâtre


  • 2001 : mise en place des horaires aménagés pour le lycée et création de la classe danse hip-hop, ainsi que la classe de musique électroacoustique


  • 2002-2003 : apparition des concerts de midi. Dès le début, les concerts de midi du vendredi rencontrent un réel succès auprès d’un public éclectique : scolaires, parents d’élèves, employés des entreprises et commerces des environs.


  • 2003 : la gestion du conservatoire passe de la ville d'Annecy à la communauté d'agglomération le 1er janvier. Création de la classe métiers du son


  • 2004 : création de la classe danse jazz. En novembre 2004, suite à une inspection du ministère de la Culture et de la Communication, les deux Écoles nationale de musique, danse et art dramatique d’Annecy et de Chambéry, sont reclassées Conservatoire national de région. Afin d’affirmer leur identité commune, leur rapprochement et leur collaboration, les établissements portent ensemble le nom de « Conservatoire à rayonnement régional des Pays de Savoie. » (se reporter également à l’onglet : CRR Annecy/Chambéry).


  • 2006 : création du département musiques actuelles


  • 2006-2007 : création des ateliers éveil et handicap. La volonté de créer des classes d'éveil musical pour enfants handicapés est affichée dans le projet d'établissement de 2001. Ces ateliers permettent à toute personne souffrant d’un handicap quel qu’il soit un accès à la culture et à la musique grâce à une pédagogie musicale adaptée.


  • 2006-2007 : création du parcours découverte. Le parcours découverte s’adresse aux enfants de 6 ans futurs musiciens ou danseurs. Il s’agit d’une période permettant de découvrir les disciplines artistiques enseignées au CNR, à travers un parcours d’initiation à divers instruments, au chant et à la danse.


  • 2006-2007 : ouverture d'une classe de composition de musiques de film. L’équipe pédagogique du conservatoire n'a cessé de proposer des enseignements liés à une démarche de création au sein du département de culture, création et nouvelles technologies. Il semble donc naturel dans le contexte culturel de l’agglomération d’Annecy où se déroulent deux festivals de cinéma, où s’est construit un projet international autour du cinéma d’animation avec la création de la CITIA, que le CNR propose une classe de composition de musiques de films.

 

  • 2009 : le conservatoire est classé CRR (Conservatoire à Rayonnement Régional).

 

  • 2011 : création du festival musiques d'aujourd'hui (Sons d'Automne). Découvrez le festival ici

 

  • 2015 : 1ère édition du festival de jazz Lac In Blue



Photos tirées de l'ouvrage : Christian REGAT et Arnaud PERTUISET, Le palais épiscopal d'Annecy, La Société des Amis du Vieil Annecy, Annesci 46, 2011, 249p.