Accessibilité Aller au menu Aller au contenu Plan du site Contact

Sons
d'Automne
Bulle musique
Bulle danse
Bulle théatre
bulle horaires aménagés
bulle Métiers du son/Musiqe à l'image
bulle Pratiques Amateur

Vous êtes ici : Accueil > Musique > Orientation professionnelle > Que faire après un CEPI?


ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DANS LES CONSERVATOIRES ET PÔLES SUPÉRIEURS DE MUSIQUE : DNSPM ET AUTRES PARCOURS


Ce qu'il faut savoir
Jusqu'à la rentrée 2008, les conservatoires nationaux supérieurs de musique de danse (CNSMD) de Paris et de Lyon ont été les seuls établissements dispensant des formations supérieures de musicien sanctionnées  par des diplômes nationaux.
La réforme de l'enseignement supérieur artistique a donné lieu, en novembre 2007, à la création du diplôme national supérieur professionnel de musicien, le DNSPM.
La création de ce nouveau diplôme et la mise en place de cette réforme se sont inscrits dans le cadre du schéma universitaire LMD, avec un cursus d'études en trois cycles successifs de 3 ans (licence), 2 ans (master), et 3 ans (doctorat).
Le DNSPM sanctionne un 1er cycle supérieur au niveau de la licence. Il peut être préparé au sein des CNSMD de Paris et Lyon ainsi que dans un certain nombre d'autres établissements habilités.
La formation au DNSPM peut être dispensée dans les domaines suivants : musique ancienne, musiques classiques à contemporaines, musiques traditionnelles, jazz et musiques actuelles.
Les 2e et 3e cycles d'études demeurent assurés par les CNSMD de Paris et de Lyon, ils peuvent être sanctionnés par un master puis un doctorat.
Notons enfin qu'un certain nombre de conservatoires à rayonnement régional dispensent diverses formations supérieures (orchestre, musique de chambre) post-DEM non sanctionnées par un diplôme national.

LE 1ER CYCLE DIPLOMANT : le DNSPM
La préparation au DNSPM s'effectue dans le cadre d'un 1er cycle d'études supérieures de 3 ans et peut être suivie dans les deux CNSMD ainsi que dans un certain nombre d'autres établissements habilités : les pôles supérieurs d'enseignement artistique.

Ce qu'il faut savoir
Jusqu'à la rentrée 2008, les conservatoires nationaux supérieurs de musique de danse (CNSMD) de Paris et de Lyon ont été les seuls établissements dispensant des formations supérieures de musicien sanctionnées par des diplômes nationaux.
La réforme de l'enseignement supérieur artistique a donné lieu, en novembre 2007, à la création du diplôme national supérieur professionnel de musicien, le DNSPM.
La création de ce nouveau diplôme et la mise en place de cette réforme se sont inscrits dans le cadre du schéma universitaire LMD, avec un cursus d'études en trois cycles successifs de 3 ans (licence), 2 ans (master), et 3 ans (doctorat).
Le DNSPM sanctionne un 1er cycle supérieur au niveau de la licence. Il peut être préparé au sein des CNSMD de Paris et Lyon ainsi que dans un certain nombre d'autres établissements habilités.
La formation au DNSPM peut être dispensée dans les domaines suivants : musique ancienne, musiques classiques à contemporaines, musiques traditionnelles, jazz et musiques actuelles.
Les 2e et 3e cycles d'études demeurent assurés par les CNSMD de Paris et de Lyon, ils peuvent être sanctionnés par un master puis un doctorat.
Notons enfin qu'un certain nombre de conservatoires à rayonnement régional dispensent diverses formations supérieures (orchestre, musique de chambre) post-DEM non sanctionnées par un diplôme national.

Le DNSPM et la licence de musique
Pour être habilités à délivrer le DNSPM, les établissements doivent notamment justifier d'un partenariat avec une université permettant la constitution de parcours de formation conduisant à l'obtention d'une licence délivrée par celle-ci (rappelons que le DNSPM s'inscrit dans le schéma LMD).

Ce partenariat s'exerce selon deux cas de figure :

Les CNSMD
Au sein des CNSMD, l'inscription en université n'est pas obligatoire ; elle facilite la mobilité des étudiants qui souhaiteraient, après la licence, suivre un master dans une autre institution, et notamment à l’université.
La licence de musique est délivrée à l’étudiant qui a obtenu le DNSPM au sein du CNSMD et validé par ailleurs à l’université 3 cours d’un semestre chacun.

Les pôles supérieurs
L'inscription en licence est obligatoire.
Les élèves ayant achevé avec succès le 1er cycle dans ces établissements supérieurs habilités et à l'université obtiennent le DNSPM et la licence de musique.
Cette nouvelle structuration présente pour les étudiants une perspective de formation renforcée sur deux aspects essentiels :

  • poursuivre après la licence des études de master dans tout pays membre de la Communauté européenne, avec équivalence reconnue,
  • s'orienter indifféremment après la licence, soit vers un master universitaire, soit vers un master proposé par les CNSMD de Paris et Lyon.


Niveaux d'entrée et admission


Les CNSMD
Les conditions d'accès demeurent fixées par ces établissements et aucun pré-requis n'est exigé. Convenons cependant qu'un niveau DEM-DNOP apparaît comme le strict minimum pour se présenter au concours d'admissibilité et d'admission. Ces derniers peuvent être précédés d'une épreuve éliminatoire de formation musicale pour un certain nombre de disciplines.

Les pôles supérieurs
L'accès à la formation est ouvert sur concours (admission seule ou admissibilité et admission) aux étudiants titulaires du DEM ou du DNOP et du baccalauréat. Les candidats fournissent en outre un curriculum vitae et une lettre de motivation.
Pour les candidats qui ne répondent pas à ces conditions, une dérogation du directeur de l'établissement peut être obtenue après avis d'une commission composée de trois enseignants de l'établissement.

Parcours de formation

Durée du cycle
1350 heures, réparties sur 6 semestres universitaires (3 ans).
Unités d'enseignement
Le parcours de formation est organisé en unités d'enseignement (UE) :

  • UE 1 : unité d'enseignements de la spécialité ;
  • UE 2 : unité d'enseignements de connaissance et de pratiques associées ;
  • UE 3 : unité d'enseignements transversaux ;
  • UE 4 : unité d'enseignements optionnels ou de compétences associées.

Les unités d'enseignement peuvent comprendre un ou plusieurs modules principaux ou associés.

CNSMD
L'ensemble du parcours de formation se déroule au conservatoire, lequel bénéficie d'une certaine autonomie dans l'organisation de ces UE.

Pôles supérieurs
Le parcours de formation se déroule au sein de l'établissement pour l'UE 1 et à l'université pour l'UE 2. Les UE 3 et 4 se répartissent dans les deux institutions.

Stage(s)
La formation comporte des périodes de stage en milieu professionnel ou des mises en situation professionnelle organisées par l'établissement.
L'organisation, le suivi pédagogique et l'évaluation des stages en milieu professionnel sont placés sous la responsabilité de l'établissement d'enseignement supérieur. En savoir plus Circulaire interministérielle du 05 avril 2011.

Validation
Les unités d'enseignement donnent lieu à l'obtention de crédits européens (ECTS) dont le nombre et les modalités d'attribution sont définis par le règlement des études. 180 crédits sont requis pour l'obtention du diplôme, chaque semestre donnant lieu à l'obtention de 30 crédits.
Le DNSPM s'insère ainsi tout à fait de le schéma européen des études LMD tel qu'il est décrit dans la fiche pratique traitant de l'enseignement supérieur à l'université.

Où préparer le DNSPM ? Disciplines instrumentales, les grands domaines

 

 

Musique classique et
contemporaine

Musique ancienne

Jazz

Musiques actuelles

Musiques traditionnelles

Alsace
C. Strasbourg

x x x x

 

Bourgogne
Pôle Bourgogne

x   x x

 

Bretagne - PDLL
Pôle Bretagne

x

 

x

 

x

Île-de-France
CNSMD Paris

x x x

 

 

Île-de-France
Pôle Paris-Boulogne

x x x

 

 

Île-de-France
Pôle Sup'93

x x x

 

x

Midi-Pyrénées
CESMD Toulouse

x

 

 

x

 

Nord-PDC
Pôle Lille

x

 

x

 

 

Poitou-Charentes
CESMD Poitiers

x x

 

 

x

Rhône-Alpes
CNSMD Lyon

x x

 



 


Après le DNSPM : le 2e cycle et le 3e cycle
Les 2e et 3e cycles peuvent être suivis au sein des deux CNSMD de Paris et de Lyon.


LE 2EME CYCLE

Ce 2e cycle est uniquement assuré par les CNSMD de Lyon et Paris.
Il est orienté vers le développement de la personnalité artistique, la recherche d’un domaine de spécialisation individualisé, le développement d’une compétence artistique réfléchie et autonome de très haut niveau, la capacité à développer et exprimer une recherche sur sa pratique artistique, le développement de l’aptitude à s’insérer dans la vie professionnelle.
Ce cycle est ouvert directement aux élèves des CNSMD lauréats du DNSPM dans la discipline qu'ils souhaitent perfectionner.
Les autres étudiants également lauréats du DNSPM ou équivalent étranger, sont soumis à une sélection comportant un concours.

Durée du cycle
4 semestres (2 ans).
Unités d'enseignement
Ce cycle est constitué de 3 UE.
Validation
120 crédits sont nécessaires pour obtenir le dipôme qui clôt ce cycle et vaut grade demaster.


LE 3EME CYCLE

Ce 3e cycle est uniquement assuré par les CNSMD de Lyon et Paris.

Université-conservatoires : autres parcours
La collaboration entre un certain nombre de conservatoires et universités se concrétise par une offre de parcours conjoints diplômants.

La licence de musicien interprète
Quelques conservatoires à rayonnement régional et départemental ont engagé des partenariats spécifiques avec des établissement universitaires, UFR de musique ou de lettres. Ces collaborations consistent à proposer un cursus diplômant sanctionné par un diplôme supérieur de 1er cycle orienté vers une pratique musicale (licence d'artiste interprète ou musicien interprète, licence de lettre parcours musique). Ces études sont ouvertes aux titulaires du DEM et du baccalauréat.
L'intérêt de ces dispositifs est de pouvoir poursuivre des études dans un conservatoire et simultanément de préparer un licence et d'envisager la poursuite d'études en master à dominante musicale ou non.
Les licences de musicien interprète.

Licence en pratiques musicales professionnelles (interprètation, composition, direction)
Université Nice Sophia Antipolis - UFR Lettres, arts et sciences humaines - Nice (06)

Licence Lettres et Arts - parcours musique
Université de Cergy-Pontoise - UFR Lettres et sciences humaines - Cergy-Pontoise (95)

Licence Musicologie et pratique artistique supérieure
Université Michel de Montaigne Bordeaux III - UFR Humanités département des Arts - Bordeaux (33)

Licence Musique
Aix-Marseille Université - UFR Lettres, arts, communication, sciences du langage - Aix-en-Provence (13)
Université Toulouse II Le Mirail - UFR Lettres, philosophie et musique - Toulouse (31)
Université Paul-Valéry Montpellier III - UFR Lettres, arts, philosophie, psychanalyse - Département musique et musicologie - Montpellier (34)

Licence Musique - Parcours général, interprète, image et son
Université de Rouen - UFR Lettres et sciences humaines - Mont-Saint-Aignan (76)

Licence Musique et musicologie
Université de Reims Champagne-Ardenne - UFR Lettres et sciences humaines - Reims (51)

Licence Musique et musicologie - cursus licence-DNSPM
Université de Strasbourg - UFR des Arts - Département musique - Strasbourg (67)

Licence Musiques anciennes et monde contemporain
Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines - Institut d'études culturelles - Versailles (78)